Distribution sèche par câble, Transpork

EARL Lindreux, 220 truies N.E partiel, distribution aliment sec

Découvrez le reportage de Matthieu qui a investi dans le Transpork, un système de distribution de l'alimentation sèche par câble, pour alimenter ses animaux en post sevrage et en engraissement.

 

Pourquoi avoir investi dans un système de distribution d'alimentation sèche ?

« J’ai repris l’exploitation en 2009. Auparavant, les éleveurs utilisaient du maïs et du blé avec des spires. J’ai essayé de fonctionner comme eux pendant une année puis j’ai abandonné. Le maïs n’était pas assez sec et les chaines étaient sans arrêt en train de « lâcher ». Les spires étaient usées. »

Alors, Matthieu souhaitait investir dans un nouveau système de distribution d’aliment sec pour le post sevrage et l’engraissement. C’était un projet bien réfléchi qui remplirait plusieurs objectifs :

  • Utiliser la mélangeuse existante
  • Distribuer vanne à vanne
  • Réduire les coûts alimentaires / le coût de la formule
  • Améliorer les conditions de travail

Pourquoi avoir choisi le système de distribution SKIOLD Transpork ?

« Au départ, je pensais opter pour la chaine à pastilles classique. Finalement, j’ai choisi la solution de distribution sèche par câble pour limiter la rétention de résidus et donc moins gaspiller. J’ai suivi les conseils de mon revendeur qui a mis en avant le fait qu’il y ait moins de traine en farine et moins de rétention. De plus, l’avantage serait la longueur entrainée par le groupe Transpork. »

Loïc Le Dorze, installateur SKIOLD, confirme que le Transpork a l'avantage d'être un système fiable avec une longue durée de vie qui est facile à utiliser et à entretenir. Un argument en faveur du système par câble Transpork est que le câble est gainé qui garantit une hygiène et un maintien de la lubrification du câble. 

 

Comment fonctionne-t-il ?

Les céréales, ici le blé, sont chargées dans la trémie. Elles sont ensuite aspirées et broyées grâce à un broyeur à marteaux puis expulsées dans la cellule. Elles sont ensuite récupérées et mélangées soit au complémentaire post sevrage soit au complémentaire engraissement. Pour terminer, le mélange est pesé vanne par vanne puis distribué. Le processus est piloté par le logiciel SKIOLD DistriWin.

 

Ce que nous a apporté le système d'aliment sec ?

Le SKIOLD Transpork fonctionne depuis février 2019. Ce système fait gagner du temps « cela n’a rien à voir ». Ceci est essentiellement dû à sa simplicité car « c’est plus facile que d’utiliser des seaux. On programme les formules dans le logiciel SKIOLD DistriWin selon l’âge et le poids et on contrôle le suivi des courbes."

Aujourd’hui, nous réalisons des économies sur les formules car nous les réalisons nous-mêmes. C’était l’objectif. Nous travaillons avec 2 complémentaires - un en post sevrage et un en engraissement - et fabriquons 4 aliments adaptés au plus près des besoins : deuxième âge, nourrain, croissance et finition. Avant nous utilisions le même aliment pour toute la production». Désormais, ils adaptent la formule alimentaire au cycle de l’animal. « Nous donnons le bon aliment au bon moment ». Cette personnalisation permet de limiter le gaspillage. Ils réalisent déjà des économies à la formule.

Ici vous trouverez quelques unes de nos réalisations

Fabrique d'aliments pour poules pondeuses, SKIOLD Mecamix

EARL La Fourgonnerie, 39 000 poules pondeuses en plein air, fabrication d'aliment à la ferme

Lire plus Fabrique / Volaille

Fabrique d'aliments pour la volaille - Roumanie

Nouvelle usine d'aliments avec granulation – une demande accrue pour l'alimentation des volailles en Roumanie

Lire plus Fabrique / Volaille / International

Systeme alimentation seche - SKIOLD Modulosec

EARL Porc de Kéridré, éleveur porcin de 300 truies N.E, alimentation sèche

Lire plus Porc